wrapper

Flash Infos

L’année 2014 a été positive pour la Caisse malienne de sécurité sociale (Cmss), car les recettes se sont améliorées et les dépenses ont été maîtrisées. Elle a également été l’année de réalisation de plusieurs activités prévues dans son plan d’actions, avec notamment l’adoption du Code de la pension et du projet de loi relatif aux accidents de travail et des maladies professionnelles. L’information a été donnée lors de la 13ème session ordinaire de la structure tenue le vendredi 24 juillet 2015 à son siège.

 

Placée sous la présidence de Samba Alhamoudou Baby, secrétaire général, représentant le ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, président du Conseil d’administration, la cérémonie d’ouverture a enregistré la présence de  Mme Oumou Marie Dicko, directrice générale de la Cmss.

Pour le représentant du président du Conseil d’administration, Samba Alhamoudou Baby, la Cmss se porte bien, compte tenu du résultat de l’exécution du budget 2014. Selon lui, les recettes se sont améliorées et les dépenses ont été maîtrisées.

Aux dires du représentant du ministre, la Cmss a pu assurer l’essentiel de ses missions en 2014 : le paiement régulier des pensions grâce aux efforts appréciables de recouvrement, le remboursement des feuilles de soins aux prestataires dans le cadre de l’assurance maladie obligatoire (AMO), avec le retour massif de certains adhérents. À l’en croire, l’année 2014 a été marquée à la Cmss par la réalisation de plusieurs activités prévues dans son plan d’actions. Parmi ces activités, il a cité, entre autres, le recensement général des pensionnés ; le renforcement des capacités du personnel par le recrutement de nouveaux agents en prévision de l’adhésion prochaine des  militaires à l’AMO.

Pour Baby, l’élaboration de la cartographie des risques de la Cmss  va permettre à la structure d’asseoir les bases des futurs plans d’audits pluriannuels et de disposer d’une véritable stratégie de management des risques. Il a aussi noté que  grâce à l’appui du département de tutelle, toutes les dispositions ont été prises pour accélérer le processus d’adoption des principaux textes devant clôturer les grandes réformes de la Cmss, notamment le Code de la pension et le projet de loi relatif aux accidents de travail et des maladies professionnelles.

Au cours de cette session, les administrateurs ont procédé à l’adoption du procès-verbal de la 12ème session ordinaire du Conseil d’administration. Ils ont également fait le point d’exécution des recommandations des 11ème et 12ème sessions ordinaires du Conseil d’administration, avant d’examiner le rapport d’activités 2014 de la Caisse malienne de sécurité sociale et le rapport d’exécution du budget et de compte de gestion 2014.

SJ Financial II - шаблон joomla Форекс
Blowjob