wrapper

Flash Infos

La Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) a tenu la treizième session ordinaire de son conseil d’administration, le vendredi 24 juillet 2015 à son siège à Hamdallaye ACI 2000. C’était sous la présidence du Secrétaire général du Ministère de la Solidarité de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord, M. Alhamoudou Baby en présence de la Directrice Générale de la C.M.S.S, Mme Oumou Marie Dicko.

 

La satisfaction est au grand jour à la Caisse Malienne de la Sécurité Sociale qui vient d’enregistrer de bons résultats au cours de l’exercice 2014. En effet, sur une prévision de 59 837 155 924 FCFA, la CMSS a recouvré au titre des cotisations 61 569 371 886 FCFA soit un taux de réalisation de 102,89 %. Une performance rendue possible grâce à l’intensification  et à la rigueur du contrôle et du recouvrement des cotisations.

C’est par la faveur du Conseil d’Administration que ce rapport a été communiqué le vendredi 24 juillet 2015.

L’ordre du jour était consacré à l’examen des activités 2014 de la Caisse Malienne de la Sécurité Sociale. Une enquête rapide nous a permis de savoir que la Caisse Malienne de la Sécurité Sociale a pu  réaliser en 2014 toutes les activités prévues dans son plan d’action.

Il s’agit entre autres du recensement général des pensionnés, du renforcement des capacités du personnel en prélude à l’adhésion des militaires à l’AMO, du paiement régulier des pensions et des prestations de l’AMO, de l’’intensification du contrôle et du recouvrement des cotisations, de  la mise en jour du projet de code de la pension avec la participation des partenaires sociaux, de l’actualisation des textes de la branche des accidents de travail et Maladies professionnelles (AT/MP), du régime de retraite complémentaire par capitalisation entre autres.

Pour le représentant du Ministre de la Solidarité, de l’Action Humanitaire et de la Reconstruction du Nord, M. Alhamoudou Baby : « La CMSS a pu assurer l’essentiel de ses missions. Ce qui aura abouti à un aménagement du budget après consultations des administrateurs », a-t-il affirmé avec satisfaction.

Il a aussi rappelé qu’en  2014 avec l’appui de son département, toutes les dispositions ont été prises pour accélérer le processus d’adoption des principaux textes devant clôturer les grandes réformes de la CMSS. Par exemple, « le code de la pension et le  projet de loi relatif aux accidents de travail et des maladies professionnelles ».

Le PCA de la Caisse Malienne de sécurité sociale dira qu’au cours de l’exécution du budget 2014, les recettes se sont nettement améliorées et les dépenses ont été maitrisées.

Mountaga DIAKITE

Source: L’Agora

SJ Financial II - шаблон joomla Форекс
Blowjob